Le bénévolat en pleine mutation

25 avril 2017

47 % des Français, en particulier les retraités, s’impliquent via le don ou le bénévolat. Si le nombre de bénévoles augmente, la manière de vivre son engagement évolue. Pour répondre à ces besoins, de nouvelles formes de bénévolat émergent.

13 millions
de personnes sont bénévoles dans une association
(source : IFOP 2016)

Depuis quelques années, nos motivations en matière de bénévolat sont en train de changer : nous voulons aider et aussi découvrir de nouveaux univers, développer notre réseau relationnel, nous épanouir, tout en conservant du temps pour notre famille, nos amis, sans oublier de faire du sport et de voyager ! C’est pourquoi l’engagement régulier dans une association peut être vécu comme contraignant. On observe d’ailleurs l’émergence d’une nouvelle forme de solidarité de proximité envers ses amis, sa famille ou ses voisins. Ce bénévolat plus direct et informel se vit sans obligations, car il est entièrement choisi en fonction de nos disponibilités et de nos désirs : « Je choisis aujourd’hui d’aider ma voisine à faire ses courses, car j’en ai le temps et l’envie ». Alors comment concilier désir d’implication et besoin de liberté ?

Vers un bénévolat à la carte, mais profondément investi

Un bénévolat plus ponctuel est en train d’émerger sur des actions choisies, de courte durée. Ce nouveau bénévolat vient compléter les actions de fond menées sur le long terme par des bénévoles associatifs réguliers et très investis. Pour les acteurs engagés depuis longtemps dans le domaine de la solidarité, une adaptation à cette mutation profonde du bénévolat est nécessaire. Certaines associations ont revu leurs actions en proposant des missions de courte durée : accompagner des personnes âgées ou en situation de handicap en séjours de vacances, récupérer et redistribuer des produits invendus sur les marchés, animer ou encore organiser des activités en maison de retraite (ateliers cuisine, cours de langue, jeux de société). D’autres ont vu le jour pour répondre à ces nouveaux besoins, comme les plateformes de mise en relation entre associations et bénévoles en fonction des besoins ponctuels des uns et des disponibilités des autres. C’est le cas de la plateforme Benenova, dont AG2R LA MONDIALE est partenaire, qui propose des missions de bénévolat à la carte, en équipe et pour une durée limitée.

Vous souhaitez vous engager dans une association ? Découvrez 5 associations à la recherche de bénévoles.

 

Source : Sondage Ifop réalisé en 2016 pour Pro Bono Lab, partenaire d’AG2R LA MONDIALE

Près de chez vous
Découvrez l'actualité de votre région
Découvrez l'actualité de votre région
Découvrez l'actualité de votre région